07 septembre 2015

Etoile Pour A. et C. Que s'étoile le coeurDe la nuit qui arriveFerveur Des êtres unis sur l'autre riveJusqu'à la bénie heureOù s'illumine le matinLà, deux et uns,Ils iront Etoiles blondes aux yeux vaironsAmants dans le silence ailéParmi les nuagesA la nuit constelléeEn deça du rivageLe ciel bleuEst en euxEn euxL'heure propiceFrondaison qui s'y glisse
Posté par AUGDER à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mars 2015

Inlassablement, Hölderlin a traité dans sa poésie ce mythe du poète et il faut y insister pour comprendre la passion de sa responsabilité, le désir d’absolu qu’il y a dans sa vie. Pour lui, le pieux fidèle des « Puissances », le monde est divisé en deux parties, tout à fait suivant la conception grecque, platonicienne. En haut « les immortels marchent heureux dans la lumière », inaccessibles et pourtant participant à notre existence. En bas, au contraire, repose et travaille la masse obscure des mortels dans le moulin aveugle de... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juillet 2013

« Car la poésie n’est pas cette vaine rimaillerie à quoi nul esprit profond ne peut se plaire, mais ceci : le fait même que l’esprit ne peut s’exprimer que rythmiquement, que son langage est tout entier dans le rythme… » Bettina Von Arnim, Lettre sur Hölderlin
Posté par AUGDER à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2011

Da, da kam vom Ideale,Wie vom Himmel, Mut und Macht,Du erscheinst mit deinem Strahle,Götterbild! in meiner Nacht;Dich zu finden, warf ich wieder,Warf ich den entschlafnen KahnVon dem toten Porte niederIn den blauen Ozean. -(Hölderlin, Diotima (Mittlere Fassung))   There, there came from the Idea,As from the sky, from courage and power,Thee appear, in your glory,Image of god! in my night;To find Thou, i threw the little boat that passed awayFrom the dead DoorTo the blue Ocean. -(Hölderlin, Diotima (Middle form)).
Posté par AUGDER à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2011

Schwer verlässtWas nahe dem Ursprung wohnet, den Ort. (Hölderlin, Wanderung) ‎"What lives near the originLeaves with difficultyThe place" (Hölderlin, Migration)
Posté par AUGDER à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2011

Nature e(s)t Esprit

(...) La vie se trouve issue de l'harmonie des temps, Que Nature et Esprit ne quittent pas le sens Et une dans l'esprit est la perfection, Tel se trouve beaucoup, surtout né de Nature.   (Hölderlin, Le printemps., 24 mai 1758, traduction Bernard Pautrat)
Posté par AUGDER à 01:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :