24 novembre 2010

Tout//rien

"Tout regarder, de si haut, de si loin, que tout apparaisse comme fondu en un, qu’il n’y ait plus de dé­tails, d’individus, et par suite plus d’intérêt, plus de passion. Surtout pas de système, de règle, d’art, de morale. Il n’y a ni bien ni mal, ni sanction. Sui­vre les instincts de sa nature. Laisser aller le monde au jour le jour. Evo­luer avec le grand tout." (Léon Wieger, Les pères du système taoïste).
Posté par AUGDER à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2010

La politique

Le Saint n'a point de sentiments immuables. Il adopte les sentiments du peuple. Celui qui est vertueux, il le traite comme un homme vertueux, celui qui n'est pas vertueux, il le traite aussi comme un homme vertueux. C'est là le comble de la vertu. Celui qui est sincère, il le traite comme un homme sincère ; celui qui n'est pas sincère, il le traite aussi comme un homme sincère. C'est là le comble de la sincérité. Le Saint vivant dans le monde reste calme et tranquille, et conserve les mêmes sentiments pour tous. (Dao De... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2010

Le non-agir

Les choses les plus molles du monde subjuguent les choses les pus dures du monde. Le non-être traverse les choses impénétrables. C'est par là que je sais que le non-agir est utile. Dans l'univers, il y a bien peu d'hommes qui sachent instruire sans parler et tirer profit du non-agir.(Dao De Jing, II, 43)
Posté par AUGDER à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2010

La Trinité chinoise

Le Tao a produit un ; un a produit deux ; deux a produit trois ; trois a produit tous les êtres. Tous les êtres fuient le calme et cherchent le mouvement. Un souffle immatériel forme l'harmonie. (Dao De Jing, II, 42)
Posté par AUGDER à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 janvier 2010

Paradoxe de la politique

Quand la grande Voie eut dépéri, on vit paraître l'humanité et la justice. Quand la prudence et la perspicacité se furent montrées, on vit naître une grande hypocrisie. Quand les six parents eurent cessé de vivre en bonne harmonie, on vit des actes de piété filiale et d'affection paternelle. Quand les États furent tombés dans le désordre, on vit des sujets fidèles et dévoués.(Tao Tö King, I,18)
Posté par AUGDER à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :