09 juin 2016

[197d] "C'est l'Amour qui écarte les barrières qui rendent l'homme étranger à l'homme; c'est lui qui les rapproche et les réunit en société. Il préside aux fêtes, aux chœurs, aux sacrifices. Il enseigne la douceur, bannit la rudesse, excite la bienveillance, arrête la haine. Favorable aux bons, admiré des sages, agréable aux dieux, objet des désirs de ceux qui ne le possèdent pas encore, trésor précieux de ceux qui le possèdent, père du bien-être, de la volupté, des délices, ...des agréments, des doux charmes, des tendres désirs, il... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2014

  Les Racines du ciel : Socrate chaman ou philosophe, avec François Roustang Transcription par Taos Aït Si Slimane de l’émission de France Culture, du 23 mars 2010, « Les Racines du ciel » par Frédéric Lenoir et la participation de Leili Anvar : « Socrate chaman ou philosophe ».Une émission réalisée par Marie-Christine Clauzet, préparée par Marie Dalkier, avec à la technique Michel Maistre. Vous pouvez m’adresser tous vos commentaires à cette adresse :... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2013

Discours de SOCRATE-DIOTIME (199c – 201c)   SOCRATE [201d] Écoutez plutôt le discours sur Éros que j'ai entendu un jour de la bouche d'une femme de Mantinée, Diotime, qui était experte en ce domaine comme en beaucoup d'autres, et qui à un moment donné, dix ans avant la peste, avait amené les Athéniens à offrir des sacrifices qui ont permis de reculer de dix ans la date du fléau. Oui, c'est elle qui m'a instruit des choses concernant l'amour. Je vais essayer de vous rapporter le discours que tenait cette femme, sur la base des... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2013

Quand Socrate se fut assis : Plût aux dieux, dit-il, que la sagesse, Agathon, fût quelque chose qui pût couler d’un esprit dans un autre, quand deux hommes sont en contact, comme l’eau coule, à travers un morceau de laine, d’une coupe pleine dans une coupe vide ! Si la pensée était de cette nature, ce serait à moi de m’estimer heureux d’être auprès de toi : je me remplirais, ce me semble, de cette bonne et abondante sagesse que tu possèdes ; car pour la mienne, c’est quelque chose de médiocre et d’équivoque, c’est... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2013

Socrate, toujours

Nous n'entendîmes pas la réponse de Simmias aux propos de Galaxidôros ; mais il disait qu'ayant un jour interrogé Socrate sur ce sujet, il n'avait pas obtenu de réponse ; que pour cette raison il n'était pas revenu à la charge, mais qu'il l'avait vu souvent regarder comme des imposteurs ceux qui prétendaient avoir communiqué dans une vision avec un être divin, tandis qu'il prêtait attention à ceux qui affirmaient avoir entendu une voix et les questionnait fort sérieusement. «Cela nous donnait donc à penser, lorsque nous... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2013

« Il faut, dit-elle, que celui qui prend la bonne voie pour aller à ce but commence dès sa jeunesse à rechercher les beaux corps. En premier lieu, s'il est bien dirigé par celui qui le dirige, il n'aimera qu'un seul corps, et alors il enfantera de beaux discours ; puis il constatera que la beauté qui réside en un corps quelconque est sur de la beauté d'un autre corps et que, si l'on doit chercher la beauté qui réside en la forme, il serait bien fou de ne pas tenir pour une et identique la beauté qui réside en tous les corps.... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2012

Mais s'il est besoin de rapporter ici le jugement des sages. Qui est plus sage ou plus véridique qu'Apollon ? Amélius consulta ce dieu pour savoir ce qu'était devenue l'âme de Plotin et voici la réponse que fit celui qui avait prononcé que Socrate était le plus sage de tous les hommes. « Je chante une hymne immortelle pour un excellent ami. Je veux tirer de ma guitare des sons admirables. J'invoque les Muses, afin qu'elles joignent l'harmonie de leurs voix à mes sons, comme elles firent lorsqu'elles aidèrent Homère à chanter... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 septembre 2012

 Au contraire, ils ont honoré Achille, fils de Thétis, et l'ont placé dans les îles des bienheureux. Sa mère lui avait prédit que, s'il tuait Hector, il mourrait aussitôt après, mais que, s'il voulait ne le point combattre, il s'en retournerait à la maison de son père, et parviendrait à une longue vieillesse ; lui, ne balança point, préféra la vengeance de Patrocle à sa propre vie, [180a]et voulut non seulement mourir pour son ami  mais même mourir sur le corps de son ami. Aussi les dieux, charmés de son dévouement,... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 janvier 2012

A-pollon

Cette heureuse nécessité du rêve, les Grecs l’ont en quelque sorte exprimée dans leur Apollon: Apollon, dieu des énergies qui façonnent, est en même temps le dieu des prophéties. Son nom signifie Lumineux, et il règne aussi sur la belle lumière du monde intérieur de l’imagination. La vérité supérieure, la perfection qui transparaissent dans ce monde et qui s’opposent à la réalité du jour dont nous n’avons jamais qu’une compréhension fragmentaire, notre profonde confiance dans l’action secourable et salutaire du sommeil et du rêve... [Lire la suite]
Posté par AUGDER à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2011

gnothi seauton

γνῶθι σεαυτόν
Posté par AUGDER à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :