Claire Obscurité

03 décembre 2019

True life
Is wind moving leaves softly
Is water gently going
Grass so green
And tree so tall
Moon ever changing
Sun never leaving

But untrue life is also life
Strange world...

Posté par AUGDER à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 novembre 2019

Old is new
Though one forgot its flavour
All is blue
As a bubble or a blur

New is old
Though it seems odd

All is few
Heart holed
With an unseen rose
Closed
By the morning dew

Posté par AUGDER à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2019

L'olivier sacré
Repousse par ses épines

Non ses feuilles divines
Au vert par dessus l'été
Et au revers argenté

Arbre aux ruses fines
Tu es comme la vie épineuse
Biface et vineuse

Si le moment le permet

Posté par AUGDER à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2019

L'édredon
Couleur de sang et de safran
Comme le vin éternel
Et l'or enfin possibles?

Posté par AUGDER à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2019

Monticule
De bulles de savon
Sur l'océan de mon bain

Est- ce ainsi que les univers
Naviguent sur l'inconnu?

Posté par AUGDER à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 novembre 2019

Au vent léger
Bruissement des feuilles de bambou
Qui frémissent
En mon coeur

Posté par AUGDER à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2019

Sache que le monde tout entier est miroir.
Dans chaque atome se trouvent cent soleils flamboyants.
Si tu fends le cœur d’une seule goutte d’eau.
Il en émerge cents purs océans.
Si tu examines chaque grain de poussière.
Mille Adam peuvent y être découverts.
Un univers est caché dans une graine de millet.
Tout est rassemblé dans le point du présent
De chaque point de ce cercle sont tirés des milliers de formes.
Chaque point,dans sa rotation en cercle,
Est tantôt un cercle,
Tantôt une circonférence qui tourne.


Mahmud Shabestâri

Posté par AUGDER à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 novembre 2019

Arrive, feu !
Nous sommes avides
D’assister au jour,
Et, l’épreuve aussitôt
A travers nos genoux accomplie,
Le vacarme se devine dans la forêt.


Hölderlin l'Ister, in limine, trad. du Bouchet

Posté par AUGDER à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2019

Tell all the truth but tell it slant —
Success in Circuit lies
Too bright for our infirm Delight
The Truth's superb surprise
As Lightning to the Children eased
With explanation kind
The Truth must dazzle gradually
Or every man be blind —


Emily Dickinson, 1263
Dites toute la vérité mais par l'oblique
Le succès dans la Course ment
Trop lumineuse pour notre Plaisir infirme
La superbe surprise de la vérité
Comme la foudre aux enfants atténuée
Par une gentille explication
La Vérité doit aveugler graduellement
Sinon tout homme serait aveugle

Posté par AUGDER à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2019

Nature — the Gentlest Mother is,
Impatient of no Child —
The feeblest — or the waywardest —
Her Admonition mild —

In Forest — and the Hill —
By Traveller — be heard —
Restraining Rampant Squirrel —
Or too impetuous Bird —

How fair Her Conversation —
A Summer Afternoon —
Her Household — Her Assembly —
And when the Sun go down —

Her Voice among the Aisles
Incite the timid prayer
Of the minutest Cricket —
The most unworthy Flower —

When all the Children sleep —
She turns as long away
As will suffice to light Her lamps —
Then bending from the Sky —

With infinite Affection —
And infiniter Care —
Her Golden finger on Her lip —
Wills Silence — Everywhere —


Emily Dickinson, 790

Posté par AUGDER à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :